Quel riz pour réussir ses sushis à tous les coups ?

Après avoir vu quels étaient les poissons les plus adaptés à la préparation des sushis, c’est aujourd’hui au tour du riz et ses différentes variétés d’être analysé.

Tout amateur de sushi sait que le riz est l’un des ingrédients essentiels de ce plat traditionnel Japonais.

Et même si cela peut s’avérer délicat, il est possible de préparer ses propres sushis à la maison. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de poisson cru ou de tout autre type de fruit de mer de votre choix et de riz (et de tout autre ingrédient que vous voulez mettre dans votre sushi).

En ce qui concerne le riz, savez-vous quel est le meilleur riz pour les sushis ?

Traditionnellement, il existe un type de riz particulier que les chefs japonais utilisent pour les sushis, appelé riz pour sushis. Ce type de riz est en fait fabriqué à partir de riz japonais à grain court.

Toutefois, si vous ne le trouvez pas, vous pouvez utiliser d’autres types de riz pour préparer des sushis, comme le riz Calrose et le riz brun. Lisez la suite pour en savoir plus.

Peut-on utiliser n’importe quel riz pour les sushis ?

Techniquement, vous pouvez utiliser de nombreux types de riz différents pour vos sushis faits maison, mais ils n’auront certainement pas le même goût que le riz à sushis.

L’une des principales caractéristiques du riz à sushi est son caractère collant, qui lui permet d’adhérer au poisson et aux autres ingrédients du sushi. Le riz blanc ordinaire est trop moelleux, mais si vous le faites cuire d’une certaine manière et ajoutez les bons ingrédients, vous pouvez le rendre collant.

En fonction de sa forme, on peut classer le riz en trois catégories : le riz à grains courts, le riz à grains moyens et le riz à grains longs.

N’oubliez pas que vous ne pouvez préparer des sushis qu’avec du riz à grains courts ou moyens, mais le riz à grains courts est toujours la meilleure option. Dans certaines recettes japonaises, le riz à grain moyen et le riz à grain court sont mélangés.

Quoi que vous fassiez, n’essayez pas de préparer des sushis avec du riz à grains longs. Même si le riz à grains longs est le type de riz le plus utilisé dans la cuisine japonaise, il n’est pas utilisé pour les sushis. En effet, il ne contient pas assez d’amidon, ce qui rend le riz collant.

Les meilleurs types de riz pour les sushis

Il peut parfois être difficile de faire en sorte que les aliments aient le même goût que lorsque vous les avez goûtés au restaurant. Cela dit, si vous avez les bons ingrédients, vous pouvez faire en sorte que le goût soit très proche de l’original.

Malheureusement, le meilleur type de riz peut être très difficile à trouver lorsqu’il s’agit de sushi, et certaines souches ne peuvent être trouvées qu’au Japon.

Riz japonais

Autrement connu sous le nom de riz Japonica, le riz japonais est l’une des meilleures variétés de riz que vous pouvez ajouter à votre recette de sushi. Il comprend le riz ordinaire et le riz glutineux, et ces deux variétés sont à grains courts.

Le riz japonais ordinaire, autrement appelé uruchimai, est utilisé dans presque toutes les recettes de cuisine japonaise. Ce type de riz est à grains courts, ce qui le rend idéal pour les sushis, les boulettes de riz et d’innombrables autres recettes japonaises.

Le riz gluant, également connu sous le nom de mochigome, est beaucoup plus collant que le riz japonais ordinaire, mais il n’est utilisé que pour la fabrication de sucreries japonaises traditionnelles, comme le gâteau mochi.

L’une des variétés de riz japonais les plus qualitatives est le riz dit koshihikari. Malheureusement, c’est aussi l’un des types de riz les plus chers, mais vous pouvez le trouver dans presque tous les supermarchés japonais.

Le riz pour sushi

Certaines personnes ont tendance à confondre le riz à sushi et le riz japonais, et d’autres pensent qu’il s’agit de deux variétés de riz complètement différentes.

En réalité, le riz pour sushi est fabriqué en cuisant à la vapeur et en ajoutant du vinaigre au riz japonais. C’est pourquoi le nom japonais du riz pour sushi est sumeshi, traduit par “riz au vinaigre”.

Alors que le riz japonais peut être utilisé pour diverses recettes japonaises, le riz pour sushi, comme son nom l’indique, ne peut être utilisé que pour la préparation de sushi.

Si vous voulez préparer du riz à sushi traditionnel, vous aurez besoin de riz japonais à grains courts, de vinaigre, de sel et de sucre. Après avoir lavé et rincé le riz plusieurs fois, faites-le tremper pendant environ 30 minutes.

Pour préparer le riz à sushi, un cuiseur à riz est la meilleure option. Mais si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours utiliser une casserole ordinaire.

Une fois le riz cuit, vous devez l’assaisonner avec du vinaigre, du sel et du sucre. En ajoutant ces trois ingrédients, vous obtiendrez un équilibre idéal entre le goût aigre, salé et sucré de vos sushis.

N’oubliez pas que le riz à sushi est censé être collant. S’il est plus moelleux que collant, cela signifie que vous l’avez peut-être trop cuit.

Riz Calrose

Si vous ne trouvez pas de riz japonais, la meilleure alternative est d’utiliser du riz Calrose. Contrairement au riz japonais traditionnel, qui est à grains courts, le riz Calrose est à grains moyens.

Cette variété de riz a été cultivée en Californie, où elle est cultivée depuis 1950.

En fait, le riz Calrose est si populaire en Amérique que la plupart des restaurants japonais optent pour cette variété de riz dans leurs recettes. C’est pourquoi beaucoup considèrent le riz Calrose comme la version occidentale du riz japonais authentique.

Comme cette variété de riz a une saveur plutôt douce, elle est utilisée pour les sushis et pour une variété de recettes.

Lorsque vous voulez le cuire, il est préférable de le laver et de le rincer à l’eau. De cette façon, l’excès d’amidon sera éliminé. Vous devez le faire cuire pendant environ 20 minutes, puis le laisser cuire à la vapeur pendant 10 minutes supplémentaires.

Alors c’est du riz Calrose, du riz pour sushi ? Cela dépend de la façon dont on le regarde, mais il est couramment utilisé aujourd’hui pour les sushis.

Bien qu’il ne soit pas courant d’utiliser du riz brun pour les sushis, certaines personnes préfèrent cette option car elle est 15 % moins calorique que le riz blanc.

Riz brun japonais

Le riz brun a également une saveur plus prononcée, il faut donc en tenir compte lorsque vous l’utilisez pour votre recette de sushi. Comme il faut plus de temps pour le faire bouillir, certaines personnes évitent cette option.

Néanmoins, ce type de riz est certainement le plus sain.

Types de riz à éviter pour les sushis

Il y a quelques types de riz que les gens envisagent souvent pour leurs sushis et que je ne recommande pas.

Ce sont les suivants :

  • Le riz Arborio
  • Le riz glutineux
  • Le riz blanc à long grain (comme le riz Basmati)

En résumé

Alors, quel est le meilleur riz pour les sushis ? Il n’y a qu’une seule bonne réponse. Si vous voulez préparer des sushis japonais traditionnels, le riz à sushis est la meilleure option.

Il est facile à préparer et donnera à vos sushis la saveur authentique et délicieuse que l’on ne trouve que dans les restaurants japonais. Retrouvez nos riz à sushi en catégorie épicerie.

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi

La saison du Hanami au Japon

Chaque printemps, vous les voyez mais ils n’évoquent pas forcément quelque chose pour vous, si ce n’est un ravissement tant leur beauté impressionne. Mais quoi

Easy Sushi®

Site créé par tekly.fr